Les Mohawks sont là ! Mohawks are in !


La Coalition a présenté aujourd’hui à Kahnawake le dossier complet de la lutte pour la préservation du Mont-Kaaikop. Tous les chefs mohawks de Kahnawake (12 chefs) et Kanesatake (12 chefs) avaient été invités avec leurs responsables des dossiers environnementaux et légaux.

Dans les bureaux du Conseil Mohawk de Kahnawake, les plus influents membres de la communauté mohawk s’étaient massés dans la grande salle de conférence pour écouter avec attention ce que nous avions à leur présenter. Ils ont pris part à des échanges instructifs pour toutes les parties et leur intérêt dans ce dossier est palpable.

Les Mohawks ont à cœur de soutenir leur culture et un mode de vie traditionnel. Le mont Kaaikop est un milieu de vie et fait partie d’un lien migratoire pour une grande diversité d’espèces animales et végétales. La protection de la montagne, des terres environnantes et du corridor écologique passant par le mont Kaaikop, s’étendant entre le Mont-Tremblant et Tioweroton, leur territoire traditionnel de chasse et de pêche à Sainte-Lucie-des-Laurentides, est donc cruciale.

Les Mohawks entendent s’impliquer davantage dans la lutte pour la préservation au Mont-Kaaikop. Ils ont bien compris les manquements du gouvernement dans ce dossier et l’injonction interlocutoire ordonnée par la Juge Claudine Roy (Janvier 2014) leur apporte des pistes de réflexion. Ils vont étudier les moyens disponibles pour faire évoluer le dossier dans le sens de l’épanouissement de la biodiversité et des écosystèmes qui soutiennent leur territoire naturel de cent kilomètres carrés.

La Coalition est fière du soutien grandissant des Mohawks dans la défense des terres publiques à Sainte-Lucie, dont celles du Mont-Kaaikop. Les Mohawks quant à eux apprécient et saluent l’effort citoyen remarquable des membres de la Coalition et du conseil municipal de Sainte-Lucie.

À cet égard, le maire de Sainte-Lucie, monsieur Serge Chénier, s’était déplacé avec sa femme et madame Manon Bissonnette, conseillère municipale. Il a livré en anglais une courte allocution pour souligner que les Mohawks participent à la vie citoyenne de Sainte-Lucie et qu’il entend soutenir tous les projets qui uniront les gens des Premières Nations à tous les résidents de la municipalité

English Release:

The Coalition presented today at Kahnawake the complete battle case for the preservation of Mont-Kaaikop. All Mohawk Chiefs from Kahnawake (12 Chiefs) and Kanesatake (12 Chiefs) were invited with their people responsible for environmental and legal issues.

In the Kahnawake Mohawk Council office, the most influential members of the Mohawk community had gathered in the large conference room to listen carefully to what we had to present them. They took part in informative exchange for all parties and their interest in this matter is noticeable.

The Mohawks have at heart to support their culture and traditional way of life. Mount Kaaikop is a living environment and is part of a migration link to a great diversity of animal and plant species. The protection of the mountain, the surrounding land and ecological corridor through Mount Kaaikop, extending between Mont-Tremblant and Tioweroton, their traditional hunting and fishing territory in Sainte-Lucie-des-Laurentides, is therefore fundamental.

The Mohawks plan on being more involved in the battle for the preservation of Mont-Kaaikop. They clearly understood the government's shortcomings in this matter and the interlocutory injunction ordered by Justice Claudine Roy (January 2014) brings them food for thought. They will study the means available to move the case towards the development of biodiversity and ecosystems that support their one hundred square kilometer natural territory.

The Coalition is proud of the Mohawks growing support in the defense of public land in Sainte-Lucie, including those of Mont-Kaaikop. The Mohawks on their part appreciate and welcome the remarkable citizen effort of the members of the Coalition and the municipal council of Sainte-Lucie.

In this regard, the mayor of Sainte-Lucie, Serge Chénier, was present with his wife and Manon Bissonnette, city councillor. He delivered a short speech in English to emphasize that the Mohawks participate in the civic life of Sainte-Lucie and he intends to support all projects that unite First Nations people with all residents of the municipality.

Photo: extrait vidéo de Kwatokent Television (KTV) / Kwatokent Television (KTV) video extract :

Info/Web : info@kaaikop.com 

2018-2020 : COALITION MONT-KAAIKOP